Incourt – Construction d’un ensemble agricole et de logements

Industriel
Description

Construction d’un ensemble agricole et de logements à Incourt

Année de Réalisation

19-12-2019

Histoire

Le projet consiste en la construction d’un ensemble de bâtiment agricole ainsi que des deux habitations personnelles des exploitants. Le projet s’implante sur le terrain d’exploitation des agriculteurs qui leur appartient et qu’il exploite actuellement. Le bâtiment agricole est composé de frigos (pour le stockage des fruits), d’un hangar pour les machines, d’un petit atelier, de locaux personnels et sanitaires ainsi que d’un magasin permettant la distribution des produits issus de leur exploitation. Les deux habitations sont des 3 façades reliées entre-elles par un garage commun constituant un volume de liaison.

Les deux bâtiments sont implantés dans la zone où les arbres fruitiers sont les plus anciens et sont donc de toute façon amenés à être retirés à moyen terme. Les deux bâtiments sont aussi implantés de manière compact de sorte à limiter la prise de surface au sol au niveau de l’exploitation.

Le hangar et le magasin s’implante le long de la rue de Glimes, facilitant le charroi des machines agricoles, des camions de livraison ainsi que l’accès au magasin pour les clients. Son orientation N-S permet également le placement de panneaux photovoltaïques permettant de couvrir en grande partie les besoins énergétiques de l’exploitation.

Les maisons sont implantées perpendiculairement à la voirie, avec la façade arrière orientée S-O. Cela permet de bénéficier d’un très bon ensoleillement, d’être proche de l’exploitation et de garder un certain niveau d’intimité par rapport à la rue. Cela permet également de créer des jardins entre les maisons et les arbres les plus récents.

De sorte à limiter l’impact paysager de l’ensemble, il a été décidé d’utiliser un langage commun entre l’entrepôt et les habitations tant au niveau du gabarit que des matériaux. Ainsi, le hangar est constitué d’une partie plus haute, nécessaire à la mise en place des frigos, sur laquelle il est mis en oeuvre une toiture double versant traditionnelle. Cette disposition permet au bâtiment industriel de garder un aspect et un gabarit parfaitement semblable à celui des habitations (R+1, même largeur, même hauteur de corniche, même pente de toiture, même hauteur de faîte). Le reste de l’entrepôt est constitué d’une toiture plate, plus basse, réduisant le volume de l’ensemble et donc son impact paysager.

Les matériaux dominants pour les habitations et pour l’entrepôt sont l’enduit de ton clair, avec un soubassement gris. Les versants seront en ardoises. Un bardage bois de ton naturel est par contre employé pour les volumes annexes permettant de les distinguer et d’animer de manière dynamiques les volumes principaux. Les choix de matériaux sont dictée par une volonté de mettre en oeuvre des matériaux durables, contemporains et naturels en réponse à l’activité des maîtres d’ouvrage.

Budget estimatif

1.047.440,00€