Programme :

La configuration de la parcelle, le budget alloué et les prescriptions du PCA nous ont permis d’optimiser le terrain en l’occupant avec 23 logements (13 appartements 1 chambre, 7 appartements 2 chambres, 1 appartement 3 chambres, 2 studios). Dans une préoccupation d’intergénérationnalité et dans une perspective d’un vieillissement de la population, nous avons souhaité que la quasi-totalité des logements puisse être adapté aux personnes à mobilité réduite. Ainsi 20 logements sur les 23 sont adaptables.

Implantation :

Les bâtiments ont été implantés de sorte à occuper au mieux la surface au sol. Pour permettre un aménagement du site le plus aéré et le plus vert possible tenu compte du programme, le parti a été d’aménager les parkings en sous-sol et implanter les bâtiments de manière compacte par-dessus. Tout en répondant aux prescriptions du PCA en terme d’occupation du sol et de gabarit, cette configuration permet la création de 23 logements. La parcelle serait ainsi occupée par 3 bâtiments compacts, avec une emprise au sol réduite au minimum, laissant le plus de surface possible aux aires de jeux, jardins et agréments extérieurs

Les aménagements des lieux et des bâtiments ont été pensés pour favoriser les différents échanges entre les résidents et promouvoir les rapports intergénérationnels :

 

  • L’ensemble des logements sont desservis par un parking et des circulations communes
  • Plusieurs espaces extérieurs de rencontre sont aménagés pouvant servir de lieu de promenade, de terrasse commune, de jardin, d’espace de jeu, ou de potager partagé.
  • Des infrastructures de services communs sont pensés : Laverie commune, barbecue, espaces de parking pour voitures partagées,…

La volonté a été de composer l’ensemble des logements en 3 volumes desservis uniquement par des circulations communes extérieures : 1 seul ascenseur, 1 coursive qui relie les 3 bâtiments, escaliers extérieurs …

Gabarit et langage architectural :

L’environnement austère du site, sans cohérence ni cohésion est ici l’opportunité de créer un projet unique et ambitieux sans porter préjudice au contexte. Le parti a donc été d’intervenir en créant un ensemble uni et cohérent de typologie très contemporaine, visant à dynamiser et rafraichir le lieu. Ainsi il a été décidé d’assoir 3 volumes blancs, visuellement aussi compact et léger que possible, sur un soubassement commun massif en maçonnerie de parement foncé. Tout en produisant un ensemble aéré, ce soubassement forme un front bâti et crée une unité. Servant de support à la coursive, il préserve l’intimité des logements et espaces du rez-de-chaussée et crée une limite visuelle franche entre l’espace publique (la place) et l’espace privé.
Le bâtiment d’about, de gabarit sensiblement plus important marque le coin, et délimite le projet.
Tandis que le gabarit des 2 autres bâtiments, rez + 2 étages est par contre semblable à ce qui est présent dans l’environnement proche du bâtiment et dans l’ensemble du centre du Bizet et répond aux prescriptions du lieu. Les rapports largeur/hauteur des volumes projetés sont également cohérents eu égard des espaces entre eux et permet une luminosité optimale des logements et jardins. En disposant les bâtiments ainsi, chacun des logements dispose d’une orientation favorable des fenêtres des pièces de séjour.

Matériaux :

Les matériaux choisis : association brique foncée – enduit clair, sont économiques, durables, faciles d’entretien et également fort présents dans le contexte bâti. Ceci contribuant à une intégration harmonieuse.

Description du projet

Construction d’un ensemble de 23 logements

Localité

Le Bizet

Budget

– €

Projets similaires